fabrication de personnages au 1/30ème et au 1/12ème

Les avis sont partagés quant à la présence de personnages sur les bateaux. Personnellement, j'aime à en placer si je les trouve à l'échelle, ce qui est rarement le cas. On peut cependant facilement en fabriquer au 1/30ème ou 1/33 èmeet, plus facilement encore au 1/12ème

Cliquez pour agrandir l'image
Le commandant du MAEVA ex-DALLAS surveillant son équipage.
Cliquez pour agrandir l'image
Au travail ...
Cliquez pour agrandir l'image
Une greffe de tête pas très réussie, Professeur !
Cliquez pour agrandir l'image

l'outillage

Il est peu conséquent.

Une lampe à souder qui permettra de chauffer les épingles que l'on enfoncera dans nos personnages: fixation d'un bras, d'une jambe, d'une tête ... ou encore la lame d'un vieux cutter qui en l'appuyant au creux d'un bras par exemple,  le tordra et le collera en même temps dans une autre position ...

Une pince coupante pour les épingles qui dépasseront.

Un cutter pour trancher dans le vif ou pour gratter.

Du papier de verre pour dépolir avant de coller ou d'enduire.

Et des enduitsJ'ai essayé les deux que vous voyez, mais finalement, le mieux c'est l'araldite rapide ou encore un mastic à deux composants utilisé en marine. Bien durcis, ils se taillent facilement. - attention, bien dépolir avant de les utiliser -

Un autre truc: passer plusieurs couches, surtout pour les vêtements dont on a du mal à enlever les petites "peluches de plastique", de vieille peinture bien épaisse. qu'on laisse durcir.
Cliquez pour agrandir l'image

les personnages

Ils sont issus de sachets qu'on trouve chez les marchands de jouetset qui correspondent au 1/30 èmevoire moins parfois.
Certains présentent des visages  acceptables.
Beaucoup n'auront pas besoin d'"opération" ayant une forme appropriée. Sinon on les transformera.

Sur la photo quelques shorts sont devenus  pantalons; une tête casquée a laissé la place à une tête avec un béret; une arme a disparu au profit d'un futur balai ...
Cliquez pour agrandir l'imageDes essais de peinture.
Pour les cheveux ou une barbe, pointe de cutter qu'on a chauffée et petites touches.
Ils étaient allongés, les voici debout ..ou pouvant s'accrocher dans les haubans.
Cliquez pour agrandir l'imageD'autres exemples avec le futur équipage du MAEVA.
Les casques se transforment très bien en calots voire en casquettes ...on peut percer les mains pour y faire passer des cordages ou les écarter pour placer une rame ...

La visite de mon petit-fils a déclenché une intense activité ... chez lui  ! Et, il a bien fallu suivre. Voyant son intérêt pour mes bateaux, j'en ai sorti les personnages. L'occasion de photographier ceux qui ne figurent pas encore dans cet album.

l'équipage de l'Apomatai ex-Gulnare

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Ce bateau à vapeur et à roues à aubes est décrit dans cet album de vapeur et modèles à vapeur :
l'Appomatai

remise en état d'un chalutier ...

diorama que je me propose de faire un jour, le jour où, ... j'en aurai le temps !
Tiens, le capitaine a disparu !
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

personnage au 1/12ème

On trouve, surtout en période de fêtes ou dans les bazar des personnages qui mesurent environ 15 cm de hauteur, la bonne taille pour une transformation au 1/12ème même si notre personnage fera 1.80 m dans la réalité !

Pour les gros travaux de remplissage, utilisation d'un mastic de mécanicien à 2 composants résistant à la chaleur et qui adhère bien sur le plastique petit dépolissage préalable cependant).

Ce mastic se travaille très bien au cutter et au papier de verre, du plus gros au plus fin.
Cliquez pour agrandir l'imageUn personnage bien martial mais en pièces détachées :
. l'avantage de ce type de figurine c'est que l'on peut lui donner la pose que l'on veut
. le désavantage est qu'il y aura beaucoup de trous à combler.
Cliquez pour agrandir l'imageLe mastic ayant tendance à couler, on peut prévoir pour cacher le haut des brodequins des" disques" en carton, ainsi étoffera le bas du pantalon qui deviendra plus civil ...
Cliquez pour agrandir l'imageComme cela me prenait trop de temps, j'ai fini par coller de la ficelle de boucher avant de passer une couche d'enduit; enduit qu'il faudra renouveler si on atteint cette ficelle avec le cutter.
Le personnage a déjà sa position : les jambes, les pieds et le haut des bras.
Cliquez pour agrandir l'imagePetit coup de peinture à la bombe qui permet de faire ressortir les défauts ... Et il y en a !

Cliquez pour agrandir l'imageFixation des avant bras. Quand on perd une articulation, on peut la remplacer par un fil de laiton, puis collage à la cyano.
Tant qu'à faire, procéder à de petites reprises.

Les mains sont restées libres de mouvement pour l'ajustage final.

accessoires

Cliquez pour agrandir l'image
Pour les lunettes, fil de laiton de 0.6 que l'on décape au papier de verre avant soudure à l'étain et au fer à souder;
Maintien par des épingles sur une chute de placoplâtre.
Cliquez pour agrandir l'image
Il ne restera plus qu'à ajuster les branches une fois en position sur le nez.
Cliquez pour agrandir l'image
Comme ici.
Cliquez pour agrandir l'image
Pour la pipe , le bout pointu d'un cure dent qui vient se coller à la colle à bois dans un rond de bois "exotique".
Gros travail au scalpel et de ponçage. Petit trou pour simuler le haut du fourneau.
Cliquez pour agrandir l'image

la tête

La finesse de ce jouer est assez exceptionnelle et il y a peu à faire : pour la barbe, de simples coups de scalpel ou cutter et on obtient une barbe devant faire dans les 8 ou 9 mm en réalité ! Même chose pour les cheveux qu'on peut faire descendre plus bas que la coupe réglementaire !
La lèvre est très ourlée est permet de "tailler" de la même manière la moustache.
Il reste à terminer par un peu de peinture blanche presque sèche pour vieillir le personnage.
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

La casquette est un assemblage de carton et de papier collant de camouflage pour peinture : le dessus ne comporte pas de couche de carton et cela donne de la souplesse.

Ne pas oublier de percer un trou entre les lèvres pour y planter la pipe !
Cliquez pour agrandir l'image

Pas très souriant le Père Jacques mais cela s'explique quan on voit à droite les responsabilités qui lui sont confiées !
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Ce personnage sert à la présentation du moteur oscillant "désaxé" dont on peut suivre l'étude théorique, la construction et les essais dans cet album :
http://www.vapeuretmodelesavapeur.com/loscillantdesaxe/index.html
sur le site de vapeur et modèles à vapeur.

une découverte

En naviguant, j'ai trouvé ce site : Navimodèle 45 qui décrit la fabrication de personnages en pâte à modeler! A voir sur :
http://navimodele45.perso.neuf.fr/1-fimo.htm
Lien mis à jour.
Cliquez pour agrandir l'image

naviguez sur le site ... et rejoignez la terre ferme !

Sur la plupart des bateaux, il existe au moins une annexe (pas sur le Dallas, il est vrai!).

Jusqu'à très tard, aux Marquises, beaucoup de vallées habitées n'étaient joignables que par la mer. Et pour beaucoup d'entre elles, il n'y avait aucun quai.

La seule façon de gagner la terre ferme était de nager (difficile quand on arrive pour une invitation officielle) ou de compter sur la bienveillance et la gentillesse des locaux...

Ce fut le cas à HAKAMAII ...vallée isolée de UA POU.


Copyright (C) 2008-2016- Tous droits réservés.albums mis à jour le : samedi 10 juin 2017